Les mains dans la terre

Ousmane Sow, kinésithérapeute reconverti dans la sculpture, modèle ses géants Nouba, Masaï, Peulh ou Zoulou en « massant » sa matière plastique. Les mains se remémorent du moindre muscle, de chaque tendon, les expressions viennent du coeur.

Claude Champy, céramiste, évoquant la mollesse que peuvent provoquer les doigts sur l’argile. ll préfère l’utilisation d’objets contondants. Il meurtrit ses formes qui nous renvoient aux accidents telluriques qui secouent le monde.

Passée la longue période où le travail intellectuel consiste à savoir quoi faire de ses mains, vient le temps où les sentiments font bouger nos doigts… Alors, débute seulement la création, l’expression à part entière.

Laissez un commentaire

© 2014 Atelier C - Eric Faure