Financement participatif pour la reconstruction du four à bois du céramiste Quercy Golsse

Vous pouvez aider Quercy Golsse, Potier-ceramiste à Puycelsi dans le Tarn,  à reconstruire son four endommagé par des intempéries.

Quercy est Franco-Canadien. Après avoir vécu à Montréal, il est revenu, il y a dix ans, sur les terres natales de sa famille, en rachetant la bergerie de ses aïeux dans le jolie village de Puycelsi. Il y a installé son atelier de céramique et travaille depuis, du grès et de la porcelaine. La particularité de son travail se trouve bien sur dans la manière de mettre en oeuvre ces matières (tournées, modelées, sculptés …) mais aussi dans la manière de les cuire. En effet, Quercy cuit sa céramique dans un four à bois qu’il a fabriqué lui-même.

En céramique, le four est l’élément clé de la fabrication. C’est par celui-ci qu’on transforme la matière, qu’on révèle la particularité de la terre et des émaux. En tentant de maîtriser le feu, le céramiste peut encore créer, d’une manière alchimique et bien souvent empirique, des effets très particuliers qui vont contribuer à donner une âme à la pièce et de la rendre unique.

La gueule du four de 100m3 (Photo : Yaka le potier)

La gueule du four de 100m3 (Photo : Yaka le potier)

De souvenir de potiers, j’ai entendu des histoires pittoresques sur la fabrication de four à bois, ou de cuisson extraordinaire. L’un avait atteint les derniers degrés de sa cuisson en sacrifiant une partie de son mobilier par manque de bois. j’ai également eu la chance de participer à des cuissons incroyables : comme celle du four monumental de 100 m3 de la Poterie Jacques-Jeanneney à Saint Amand en Puisaye en 2003. Le plus grand four à bois de France encore debout. Il n’avait pas servi depuis 50 ans. Une poignée de passionnés l’ont remis en activité telle un volcan en sommeil.

La construction et la cuisson d’un four à bois est aussi une histoire humaine où l’entraide, l’échange de savoir et la convivialité est de mise.

Quercy devant l'alandier de son four

Quercy devant l’alandier de son four

Après sept ans d’utilisation, le four de Quercy menace de s’écrouler. Soumis aux intempéries, les briques s’effritent. Il a en partie résolu se problème en construisant un abri en dur. Reste à démonter le four et le reconstruire avec des briques très réfractaire et de qualité afin de le pérenniser sur plusieurs dizaines d’années.

Pour financer ce projet, Quercy a mis en place un financement participatif par le biais du site Internet Indiegogo.

Rendez-vous à cette adresse pour en savoir plus et peut-être contribuer à développer son activité :

https://www.indiegogo.com/projects/reconstruction-du-four-a-bois-de-quercy-golsse–2#/

Pour aller plus loin :

Gallery 2014

Terre et Terres

Images du photographe Jeremie Logeay sur le travail de Quercy

Page Facebook de Quercy Golsse

 

Laissez un commentaire

© 2014 Atelier C - Eric Faure